AccueilGalerieFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Métal Hurlant Chronicles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Plissken
V.I.P
V.I.P
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11850
Age : 33
Localisation : La Rochelle
Date d'inscription : 13/05/2010

MessageSujet: Métal Hurlant Chronicles   Mar 16 Sep - 11:12

Métal Hurlant Chronicles




Encore une fois, je m'en vais parler d'une série que vous ne regarderez tant vous êtes obnubilé par des trucs ricains supra merdiques genre Breaking Bad, True Detective ou Notre Belle Famille.


Oui parce que chez nous aussi on peut faire de bonnes séries ! Kaamelott ! Hero Corp ! Léa Parker ! La Philo selon Philippe ! Ah ça, c'est pas ça qui sortira du bourrichon de nos chez Ricains hein.


Et bah ouais, j'vais vous présenter une série bien eud' chez nous. Tellement bien de chez nous que la plupart des fonds, des acteurs ou des responsables des effets-spéciaux seront Ricains !


La série est diffusée sur France 4. S'ils tendent de plus en plus à réserver leurs programmes à la jeunesse (en se débarassant de TPMP qui rapportait un max et en achetant plein de DA comme Spider-Man, Ironman, Batman, Alexisman,...)
Néanmoins, service publique oblige, ils s'évertuent à donner leur chance à quelques créateurs français en donnant une seconde chance à Simon Astier pour son Hero Corp (la 3ème saison a pas trop mal marché et m'a valu un courrier Hadopi d'ailleurs) et donc là, Metal Hurlant Chronicles (qui mélange savamment un titre français et un mot anglais. De la création, j'vous dis !)


Mais sacré bordel de nom de dieu, Métal Hurlant, c'est quoi exactement ?


Métal Hurlant, c'est une bande dessinée qui s'étale de 1975 à 1987. Les pionniers de la SF à la française (et à l'époque, quand on associait 'SF' et 'France', ça ne faisait rire personne) qui se réunissait pour une collection de bande dessinée.


Le succès a t-il été au rendez-vous ?


Bah en même temps, si ça a duré 12 ans. Mais cela dépasse le cadre du succès. Les Ricains ont adoré. Si bien qu'ils ont fait leur propre version de cette BD (un comic book donc) qu'ils ont appelé Heavy Metal.
Heavy Metal a eu encore plus de succès que la BD française qui se cantonnait à quelques connoisseurs experts. Heavy Metal, même si ça repompait pas mal, c'était populaire.
Si bien que la BD a connu une adaptation cinématographique (un film d'animation) nommé Heavy Metal en 1981. Un dessin animé ultra-psychédélique qui laisse rarement indifférent. La scène d'ouverture est... indescriptible.




Un DA qui inspirera Luc Besson pour Le Cinquième Elément et les créateurs de SOuth Park pour un de leur épisode




Le temps faisant son affaire, la BD française et aussi américaine verra son succès s'estomper. La BD américaine tiendra quand même jusqu'aux années 2000.


Mais sacré bordel de nom de Dieu, de quoi ça cause ?


Et bah, pas facile à expliquer. Il n'y a pas de trame mais y en a une quand même.


Vous connaissez les jeux Zelda ? Le royaume d'Hyrule toussa ?
Les gens pensent que comme les histoires sont complètement différentes, les épisodes ne se suivent pas et n'ont rien à voir entre eux. C'est faux. Tous les épisodes de Zelda sont connectés. Ils se passent juste à des époques très différentes selon Miyamoto mais chaque épisode influe sur un autre. Le tour de force est de sortir parfois des épisodes se passant entre deux déjà sortis ne dénaturant pas les épisodes existants.
(Je ne vous expliquerai pas pourquoi le héros est toujours vêtu de la même façon et pourquoi toutes les princesses de ce royaume se nomme Zelda. Seul Ganondorf reste le même perso, enfin bref...)

Bah là, c'est un peu pareil. On a le Métal Hurlant qui est une espèce de boule verte capable de traverser à travers les âges, le temps, l'univers, les dimensions,...
Ce truc est un amas de haine. Le mal absolu selon le film. L'explication est un peu différente dans la BD (et la série, qui nous raconte ça vite fait à chaque générique de début)
Cette boule regarde les hommes (ou les races du monde en question) dans leurs moments les plus vils et acerbes. Chaque épisode regroupe une poignée de salaud qui impose le mal à leur manière. La force, la roublardise, le sexe, l'intelligence, le sexe, le courage ou le sexe.

On peut avoir un épisode dans un monde techno-médiéval, pour avoir ensuite un épisode typé Star Wars, pour avoir ensuite un détour dans une ville futuriste, pour voir ensuite un truc qui ressemble à notre monde,...
Tout ceci n'a pas l'air d'être relié. Les histoires sont indépendantes et n'ont comme seul dénominateur commun cette boule verte qui n'influe que très rarement à l'histoire (mais ça arrive)

Mais que vaut la série ?


Boite de production française oblige, ce n'est pas les plus riches. Mais, au lieu de lésiner sur la qualité, on lésine sur la quantité. Chaque saison comporte 6 épisodes de 25 minutes. Ca passe donc très vite et on peut regarder chaque épisode comme un film à sketch.

Mais c'est joli. Les effets spéciaux sont réussis et on entre facilement dans chaque univers. Les batailles spéciales, pour une production française, n'ont pas grand chose à envier à certains films américains (peut-être pas les gros blockbusters non plus hein)

J'ai été très surpris par l'implication des acteurs. On mélange cast américain et français. Du côté américain, des valeurs sûrs comme James Marsters, Michael Biehn, John Rhys Davies, Rutger Hauer, Scott Adkins, Michael Jay White... au moins un guest à chaque épisode... ils assurent dans les épisodes où ils apparaissent.
Du côté français, si Dominique Pinon est une tête connue (et que l'on voit que très peu souvent en France), y a eu de très gros paris.

Par exemple, vous vous rappelez de Greg le Millionnaire ? Bah, il est le héros d'un des épisodes de la saison 1 (et caméo dans la saison 2). Mais ne vous marrer pas parce que franchement... il est excellent Oo Il assure son rôle (compliqué) d'un type qui doit buter de sang-froid un enfant qui sera plus tard le mal absolu. Ce tueur d'un monde moyenageux (il fait penser à Conan le Barbare dans son accoutrement) se rend sur Terre (notre Terre) pour liquider un petit gamin (dont on comprendra très vite qui il est). Greg le Millionnaire assure parfaitement le rôle du type qui a une mission mais qui ne se sens pas de tuer de sang-froid comme ça, un gamin dans un monde parallèle qui ne lui a rien fait.
On voit également Frédérique Bel dans un épisode où elle joue une grosse salope (joue t-elle réellement ?) et des caméos très cours d'actrices pornos (mais vraiment très court)

J'ai beaucoup aimé suivre les épisodes. Surtout à la saison 2 où les 3 derniers sont vraiment prenants. Les scénarios sont de grande qualité parce que merde, ça reprend juste quasi point par point ce qui a été fait dans les BD. C'est la réalisation des effets et rendre le tout crédible qui était le plus compliqué.

Je ne sais même pas si une troisième saison est prévu mais punaise, pour un truc estampillé français, ça fait du bien de voir ça. On peut vraiment faire de la SF et du fantastique en France (même si cette série est grandement aidé)

Bonne surprise pour moi.
Mais faites gaffe à Hadopi, vu que c'est estampillé "création à la française", je déconseillerai le passage par le torrent ^^



____________________________________________________________________________________________________






Revenir en haut Aller en bas
StoneCold44
World heavyweight champion
World heavyweight champion
avatar

Féminin
Nombre de messages : 43930
Age : 26
Localisation : Saint Herblain (44) à 1 km de Nantes
Date d'inscription : 03/02/2008

Palmares
Concours: 1
SOTW: 1
Battle: 4

MessageSujet: Re: Métal Hurlant Chronicles   Mar 16 Sep - 12:52

Je ne vais pas m'attarder sur cette série. Vous connaissez très bien ma position sur l'identité nationale. Alors quand on fait une série que l'on veut "française" en faisant tout jouer en anglais, en prenant la moitié d'acteurs étrangers, que tu tournes dans l'Europe de l'Est (bon ça c'est compréhensible pour la réalisation et tout), franchement ça n'a de français que le nom (et encore, même pas tout entier à mon plus grand malheur). Ca me fait vraiment chier, comme les gens qui sont fier que Justice, David Guetta ou les Daft Punk soient français...

Même si l'univers m'intéressait, je n'aurais pas regardé, alors là comme l'histoire, les décors et tout, c'est tout ce que je déteste dans les séries, bah l'histoire est vite réglée. La meuf sur le poster de la saison 1 est bien bonne, je leur concède ça.







Revenir en haut Aller en bas
Plissken
V.I.P
V.I.P
avatar

Masculin
Nombre de messages : 11850
Age : 33
Localisation : La Rochelle
Date d'inscription : 13/05/2010

MessageSujet: Re: Métal Hurlant Chronicles   Mar 16 Sep - 14:48

On peut le voir comme ça...

On peut aussi le voir en se disant que quand tu ramène un projet Scifi ou Fantastique à un producteur français, il ne le lit même pas. Surtout si tu ne t'appelles pas Dany Boon.

Oui, j'adorerais que les romans de Barjavel soient adaptés par des Français avec une vraie French Touch. Il n'y a de ça pas si longtemps, la France était considéré comme des maitres de la SF. "L'Armée des 12 Singes" est inspiré d'un court-métrage français. Je trouve ça cool.

Maintenant, y a la réalité des choses. Si tu n'entres pas dans le carcan de la production cinématographique français contemporaine, tu te fais rembarrer sévèrement. Les jeunes porteurs de projet doivent passer par des drames (souvent nommés aux Césars comme meilleur premier film) et si tu tentes ne serait-ce qu'un petit bout d'originalité en incluant de la SF, ou de l'horreur, ou du fantastique,... on met ton truc à la poubelle.
J'ai pas envie de tomber non plus dans le dramatisme et dire "d'façons en France, on fait que des comédies ou des trucs d'auteurs". Mais quand on regarde chaque semaine les programmes des cinémas quant aux films français... bah tu n'as finalement que ça.

Y a bien quelques exemples. Narco comporte pas mal de fantastique. Mais c'est pas mal Belge (Poelvoorde et Van Damme inside) et c'était porté par des noms (Canet, Berléand, Gallienne,...) que les producteurs aiment bien.

J'prend l'exemple d'Alexandre Aja. Il arrive à faire un film d'horreur français. Tout seul. Dans son petit coin. Les cinémas français le boudent, on ne veut pas financer ces autres projets. En France, on ne fait pas de films d'horreur, c'est pour les demeurés.
Sauf que les Américains tombent sur son film. Se disent que c'est vraiment pas mal et on lui offre des gros projets horrifiques (La Colline a Des Yeux et Piranha).
Bah pourquoi aurait-il tort ? Pourquoi aurait-il dû tomber dans la comédie ?

C'est dommage de zapper complètement ces projet "mixtes". Parce que, sincèrement, ils n'ont pas le choix. Rien que de voir le traitement de Kaamelott et Hero Corp par les producteurs français, ça me dégoute. Ne pas pouvoir trouver le financement pour le projet de film Kaamelott, je pense vraiment que c'est un scandale quand, à côté, tu trouves des gens pour financer n'importe quelle comédie lambda vu et revu.
Je trouve également dommage de critiquer Besson (qui n'est pas mon cinéaste préféré) quand il ouvre en finançant tout de sa poche des studios de cinéma flambant neuf en France, pour la production de film d'action. Parce que la France... ça vaut mieux que ça.

C'est effectivement dommage d'en être arrivé au point où on soit obligé de se mettre à genoux devant les Ricains pour bâtir un tel projet.
Mais perso, pour une fois qu'on a des Français qui sont parvenus à faire un tel projet, je préfère les encourager en espérant que ça marche et que la production française se dise : "Tiens, et s'il y avait une alternative à ce que l'on sert habituellement."


____________________________________________________________________________________________________






Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Métal Hurlant Chronicles   

Revenir en haut Aller en bas
 
Métal Hurlant Chronicles
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mutant Chronicles Jeu de figurines
» demande de partenariat Chronicles
» Resident Evil Chronicles HD Collection
» Mobius Chronicles
» Bienvenue à Leyack!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Batistaker-wwe :: Libres :: Séries-
Sauter vers: